FAQ

Foire aux questions

Où se trouve le camp?

Rebel! Rebuild! Rewild! est situé à 40 km au nord d’Ottawa, en territoire anishnabe non cédé. L’emplacement exact du camp sera révélé vers le 20 mai aux personnes inscrites seulement. Elles recevront un bulletin d’information électronique contenant les indications pour se rendre.

Je n’ai pas de voiture. Comment puis-je me rendre?

L’an dernier, la coordination des transports s’est avérée tout un fardeau pour le comité organisateur. S’il vous plaît, veillez à organiser votre transport vous-même cette année. Nous avons créé un tableau pour le covoiturage, afin de vous faciliter la tâche. Le voici :

ransport en commun

Il est possible de se rendre à Wakefield par autobus, grâce à la nouvelle ligne de transport en commun Trans-Collines, qui comprend un trajet de Gatineau à Wakefield.

Son point de départ est la station d’autobus Rapidbus Les Galeries de Hull, située au 200, boulevard de la Carrière, à Hull. Pour consulter l’horaire, rendez-vous à l’adresse suivante : http://transcollines.ca/lignes/ligne-960/ (ligne d’autobus 960).

Pour vous rendre à la station Les Galeries de Hull à partir d’Ottawa, prenez l’autobus 37 de la STO (Société des Transports de l’Outaouais) à l’arrêt situé au coin des rues Rideau et King Edward, puis descendez à la station Taché-UQO, où un autre autobus vous mènera à la station Les Galeries de Hull.

Vous pouvez vous rendre au camp à pied si cela vous convient, car il se trouve à une distance de marche de Wakefield. Nous vous encourageons aussi à faire du covoiturage depuis et vers Ottawa.

Je ne peux pas être là toute la semaine. Puis-je venir pour une partie de la semaine seulement?

Oui! Nous ne nous attendons pas à ce que tout le monde puisse rester toute la semaine. N’hésitez pas à venir pour n’importe quelle durée de temps.

Cet événement n’est-il pas susceptible d’attirer l’attention des flics? Ne savez-vous pas que Big Brother nous regarde?

Oui, nous le savons. Nous croyons aussi que sans un mouvement de résistance bien organisé pour lutter contre ceux qui tirent profit de la destruction du territoire, l’avenir serait bien sombre. Tous les mouvements sociaux depuis les débuts de l’impérialisme ont eu à faire face à la répression et la surveillance. Ce n’est que la technologie qui a changé. Nous ne devrions pas permettre à l’État-espion d’atteindre son but, soit de nous soumettre par la peur, de nous rendre dociles et de nous dissuader de nous engager dans des actions sociales dissidentes.

Quel est l’horaire?

Il sera bientôt prêt! Il y aura notamment des ateliers sur la décolonisation, l’action directe, l’anti-oppression, les injustices minières, l’autodéfense et la permaculture.

Est-ce qu’il est trop tard pour proposer un atelier
?

Non. Si vous souhaitez animer un atelier ou une discussion, ou partager des compétences, etc., veuillez remplir le formulaire qui se trouve à l’adresse suivante : http://www.rebelrebuildrewild.org/fr/proposer-un-atelier/.

S’il vous plaît, faites-nous-le savoir le plus rapidement possible, afin que nous puissions vous ajouter dans l’horaire. Prenez note qu’il y aura des périodes réservées aux ateliers, discussions et partages de compétences proposés spontanément sur place. Nous sommes flexibles.

Quand devrais-je me présenter?

Nous suggérons d’arriver l’apres-midi du mardi, le 30 mai ou tot le matin de mercerdi le 1e juin, mais vous pouvez vous présenter quand vous le voulez. Il y aura un cercle matinal à 9h chaque matin afin que tout le monde puisse mieux s’orienter à travers le camp.

Si vous ne venez que pour la fin de semaine, nous vous conseillons de vous présenter jeudi après-midi ou soir.

Puis-je arriver à l’avance?

Oui, certainement. Il y aura des gens sur place à partir de la dernière semaine de mai. Si vous souhaitez aider aux préparatifs du camp, soyez prêt à travailler intensément cinq heures par jour. Vous aurez le reste du temps pour vous reposer et vous amuser. Écrivez-nous à rebelrebuildrewild(at)riseup(dot)net pour offrir votre aide.

Est-ce que le camp coûte quelque chose?

Bien sûr, l’organisation de ce camp entraîne des coûts. Cela dit, la participation se fait sur une base de contribution volontaire. Le montant suggéré de la contribution est de 25 $ à 50 $, selon votre capacité à payer. Nous sommes sûrs que les personnes qui ne sont pas en mesure de dépenser de l’argent contribueront d’une autre manière, par exemple, en partageant leur énergie, leurs connaissances, leurs idées, leurs outils, leur sourire, etc.

La nourriture est fournie. Toutefois, si vous le pouvez, apportez des dons de nourriture pour la cuisine collective, comme de l’huile, des céréales à grains entiers, des haricots, des légumes frais, du gibier, du vinaigre de cidre, du sirop d’érable, du miel, du thé, etc.

Nous aurons aussi de la marchandise à vendre, comme des livres, des t-shirts et des zines, alors, vous voudrez peut-être prévoir un peu d’argent de poche.

Y aura-t-il des repas communautaires?

Oui! C’est avec grand plaisir que nous accueillerons les camarades de la fameuse cuisine collective La Cuisine du Peuple, que nous apprécions beaucoup. Nous servirons le déjeuner, le dîner et le souper tous les jours. Nous aurons besoin de bénévoles dans la cuisine.

Nous vous invitons également à apporter des dons de nourriture pour la cuisine collective, en particulier de l’huile à cuisson, des céréales à grains entiers, des haricots, des légumes frais, des épices, des noix, des graines, du gibier, du vinaigre de cidre, du sirop d’érable, du miel et du thé.

Veuillez nous indiquer si vous avez une allergie alimentaire grave en nous écrivant à l’adresse suivante : rebelrebuildrewild(at)riseup(dot)net.

Je suis un régime alimentaire végane. Est-ce qu’il y aura de la nourriture pour moi?

Bien sûr! Chaque repas inclura des options véganes.

Est-ce qu’il y aura du café?

Oui! Le café sera fourni par Cloud Forest Coffee, qui importe le café d’une coop qui bloque les développements miniers sur son territoire d’origine, situé dans la forêt pluvieuse de l’Équateur.

Qu’est-ce que je devrais apporter?
Faites vos préparations en vue du camp. Vous savez mieux que nous ce dont vous avez besoin.

Suggestions :

Effets personnels :

• tente
• sac de couchage
• hamacs
• nourriture et eau
• papier de toilette
• des vêtements pour les journées chaudes, les nuits fraîches, la pluie, etc.
• votre gamelle (bol, tasse, ustensiles, etc.)
• lampe de poche ou frontale, et batteries de rechange
• un écran solaire et du chasse-moustiques si vous en utilisez
• maillot de bain et serviette
• instruments de musique
• vos connaissances, votre sagesse et vos compétences
• vos camarades!

Objets à partager ou à donner :

• outils (pelles, haches, scies, etc.)
• nourriture (pour la cuisine collective)
• équipement de cuisine (grandes casseroles, poêles, contenants pour l’eau, etc.)
• tentes supplémentaires, abris faciles à monter, etc. (idéalement de grand format)
• bâches et cordes
• balles de aki, jouets de cirque, jeux de société, disques volants (Frisbees), etc.
• équipement d’escalade (harnais, cordes, etc.) pour grimper dans les arbres
• équipement de premiers soins

Puis-je venir avec mes enfants?

Oui. Il y avait beaucoup d’enfants l’an dernier. Nous souhaitons favoriser un mouvement intergénérationnel qui est inclusif et accueillant pour les parents, les enfants, les jeunes, les personnes âgées et soignantes.

Est-ce qu’il y aura des possibilités de répit pour les parents?

Oui, il y en aura, mais de manière sporadique. Si vous voulez offrir du temps pour coordonner des activités pour les enfants ou si vous avez des questions à ce sujet, écrivez-nous à l’adresse suivante : rebelrebuildrewild(at)riseup(dot)net. L’an dernier, les parents et les personnes soignantes se sont organisés de manière indépendante.


J’aimerais venir avec un animal canin. Est-ce que c’est possible?

Oui, si vous vous engagez à bien vous en occuper. Nous vous faisons confiance, et comptons sur le fait que vous connaissiez bien l’animal et agissiez en conséquence; toutefois, la règle générale est de tenir les animaux canins en laisse. Il y a des poules et des chevaux sur les lieux. Nous voulons éviter qu’un canin ne tue la volaille. Vous seriez bien triste que votre compagnon est blesse par un cheval. Ayez à l’esprit que certaines personnes ont peur des animaux canins, ou ne les aiment pas. Faites particulièrement attention aux enfants. Si votre compagnon est antisocial ou agressif, il est préférable de le faire garder.

J’aimerais donner un coup de main. Le puis-je?

OUI! Rebel! Rebuild! Rewild! est une initiative populaire entièrement bénévole qui est rendue possible par l’entraide, la solidarité et le travail bénévole. Lors des cercles matinaux chaque matin, nous demanderons de l’aide pour les tâches particulières à effectuer durant la journée. Préparez-vous à donner un coup de main! Si vous avez des compétences particulières (par exemple, formation en soins infirmiers ou médecine, menuiserie, cuisine, etc.), veuillez nous en informer.