3e camp d’action annuel R!R!R! – 1-5 juin, 2016

Invitation

Chèr.es camarades, radical.es amoureuxes de la Terre, néophytes,

C’est avec grand plaisir que nous vous invitons à la troisième édition du camp d’action annuel Rebel! Rebuild! Rewild! qui se tiendra du 1er au 5 juin en territoire anishnabe, juste au nord d’Ottawa. Notre but est simple : rassembler des gens dans un esprit d’écologie révolutionnaire, avec l’espoir de renforcer le mouvement radical dans notre biorégion.

Vous pouvez nous qualifier d’écologistes si vous voulez, mais notre écologisme ne porte pas sur la préservation de ce système. Le capitalisme ne sera jamais viable, et l’impérialisme utilisera toujours le colonialisme pour satisfaire son appétit insatiable. Nous nous opposons au capitalisme, et nous nous opposons au colonialisme. Nous voyons la civilisation foncer inexorablement dans un mur, et nous avons l’intention de survivre à son effondrement. Pour cela, nous avons besoin de territoire, d’eau, de connaissances sur l’environnement, et, ce qui est peut-être le plus crucial, de relations fortes fondées sur l’affinité, la collectivité, la réciprocité et l’amour. Nous rêvons d’une constellation de communautés autonomes, capables d’assurer leur subsistance et leur défense.

Pour faire de ce camp une réussite, nous avons besoin de l’ensemble d’entre vous. R!R!R! a lieu dans un esprit de participation, de responsabilité collective, de soins mutuels et de partage des efforts. Le collectif effectue certaines tâches de coordination, mais nous espérons que les personnes qui viennent au camp y participent pleinement pour que nous réalisions tout le monde ensemble cette grande expérience collective.

Vous pouvez nous écrire au rebelrebuildrewild(at)riseup(dot)net pour toute question!

– le collectif R!R!R!

Appel d’ateliers

Dans l’optique de réaliser les objectifs exprimés par les trois R!, le collectif est à la recherche de personnes pour animer des ateliers. Nous invitons les camarades qui luttent avec détermination contre ce monde qui exploite et détruit la vie un peu plus à tous les jours par la globalisation de génocides et d’écocides à venir partager leurs connaissances. Tous vos savoirs pratiques en matière de rébellion contre cet ordre social mondial sont les bienvenus, que vous luttiez contre le racisme, le colonialisme, le patriarcat, le capitalisme, la civilisation…

Tous vos savoirs pratiques d’une vie plus écologique, plus égalitaire, plus horizontale… sauraient enrichir la collectivité : processus de guérison, soins envers le vivant, décolonisation, accueil et soutien aux réfugié.e.s et migrant.e.s, permaculture et autres cultures plus respectueuses du territoire, ainsi que différentes autres façons de vivre davantage soutenables (notamment l’usage des plantes médicinales, le compostage, les techniques d’existence en forêt, de médiatisation,…), etc.

Tous vos savoirs pratiques en lien à la destruction active de ce qui exploite, opprime, colonise, réprime, détruit… sauraient rendre plus forte la collectivité (et ici l’énumération est laissée à la discrétion et à l’imagination)!

Déclaration sur l’anti-oppression

R!R!R! reconnaît le lien fondamental entre l’oppression de la Terre et l’oppression parmi ses peuplades humaines. Le précurseur à l’écocide et au génocide est la séparation des peuples de la Terre, phénomène qui facilite l’exploitation des deux. Nous affirmons donc qu’aucune forme d’oppression ne peut être vaincue sans que nous nous occupions de la relation que nous menons avec la Terre. En d’autres mots, la justice sociale ne peut être atteinte sans la justice écologique.

À CET EFFET: Rebel!Rebuild!Rewild! dénonce et condamne toute action ou idéologie qui a le but de perpétuer le colonialisme, la hiérarchie, ou tout autre forme d’oppression basée sur la capacité, l’âge, la classe sociale, le genre, la nationalité, la race, la religion ou le cheminement spirituel, l’orientation sexuelle, l’espèce, ou toute autre dénomination.

Pour consulter notre Politique d’espace plus inclusif, SVP voir:

http://rebelrebuildrewild.noblogs.org/safer-space-policy/

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *